Se connecter
Techniques de tir

Techniques de tir


Toute l'association

Discerner les fautes des tireurs

Reconnaître les fautes du tireur ne peut de faire qu'en collaboration entre l'instructeur et le tireur. Elle débute, surtout, lorsque le tireur ne présente plus de progression dans ses prestations.
Une des meilleures méthode pour déposter les erreurs est certainement l'observation du tireur. L'instructeur doit utiliser la possibilité de l'observation, pendant l'entraînement ou pendant une compétition et si possible sans que le tireur ne le remarque.

Le petit plus c'est juste en dessous:

Fiche 1

Fiche 2

Fiche 3

 

 


Lors de l'observation, il sera relevé les faits suivants:


- temps entre le début de la visée et le départ du coup
- position de l'impact ainsi que sa valeur
- nombre de tentative (position dans départ du coup)
- temps de tenue de la position extérieure
- annonce du coup / position de l'impact


Nous avons aussi l'image des impacts qui nous donne une identification d'ensemble du groupage sur la cible. Erreurs de tir lors de la visée ou du départ du coup.

Zones d'ensemble du groupage sur la cib

 

1

Zone trop pres du visuel.
Observer le visuel au lieu de l'encoche et du guidon.
Retirer l'arme au moment du départ du coup.

 

2

Faux mouvement de recul. Pression trop forte de l apaume de la main sur l'arme.
Forte pression du pouce.
Torsion du poignet lors du départ du coup.

 

3

Pression trop forte du pouce.
Manque de concentration lors de l'observation de la visée (guidon poussé vers la droite de l'encoche).

 

4

Pression trop forte avec la main.
Torsion au poignet lors du départ du coup.

 

5

Diminution de la concentration.
Arme trop rapidement reposée après le départ du coup (maintient de la visée).
Pression trop grande du petit doigt.

 

6

Arraché, le tireur tire d'un seul coup la détente.
L'arme est penchée sur la gauche, laisser tomber le canon.

 

7

Pression latérale avec l'index (ev. 2e phalenge).
L'index se trouve trop près de l'arme.
Manque de concentration lors de la visée (guidon poussé vers la gauche de l'encoche).

 

8

Retrait de l'arme au moment du départ du coup.
Mouvement du coude au moment du départ du coup.
Mouvement du poignet (poussé).

 

 

Comment peut-on éviter ces fautes ?

  • Avec une meilleure concentration sur le système de visée.
  • Avec une bonne tenue de l'arme.
  • Avec un départ du coup correct (surprise, pas commandé).

 

- Impact à 1M  = tétanisation du doigt

- 4h /11h  = oeil en cible

- 6h = relachement du bras au dernier moment

- 3h = mauvais laché coup de doigt

- 12 h- bon départ, bonne annonce.

Tourné autour du 10 est toujours payant, mais le départ n'est pas suivi jusqu'au bout ( appareil de visée )

 


Document associé

L’analyse du groupement